Lancez un défi-Rosaire pour vos missions, votre paroisse, votre famille 

Pourquoi prier 1000 Rosaires

Le principe est simple : lancer une campagne pour une paroisse, un sanctuaire, un groupe de prière ou même une famille, et proposer aux participants, paroissiens ou visiteurs un objectif de prière : réciter 1000 rosaires sur une durée limitée.

La proposition est accessible à tous : il suffit de prier une dizaine pour participer.
La durée est variable suivant les souhaits, le nombre-cible de rosaires aussi : c’est vous qui décidez.
Mobilisez spécialement autour d’une cause, comme dire une dizaine pour chacun des habitants du quartier, ou pour le lancement d’une nouvelle mission paroissiale, un anniversaire…

Les fruits d’une campagne 1000 Rosaires

Fruits visibles

  • Motive : les gens se remettent à prier le chapelet
  • Unifie la paroisse autour d’un projet fédérateur de l’ensemble des personnes et des services.
  • Est très accessible : chacun se sent impliqué et concerné, même avec une dizaine. Les enfants du catéchisme, par exemple, peuvent fournir leur contribution.
  • Renouvelle un groupe de chapelet
  • Rayonne dans des cercles habituels ou inhabituels de la paroisse : nouvelles personnes, personnes âgées ou malades, prisonniers…

Témoignages sur les 1000 Rosaires

« Cette expérience a été une révolution de ma prière personnelle, qui est devenue mariale alors qu’elle ne l’était pas du tout avant. » Pierre

« Lancé dans notre paroisse à Toulon, les 1000 rosaires ont atteint… 2200 en 4 mois. Tout le monde en était très heureux et fier de notre paroisse. » Christophe

« Un mois après l’arrêt des 1000 rosaires, j’ai conservé l’habitude de dire le chapelet. » Marie-Noëlle

« Les 1000 Rosaires permettent à chacun d’être missionnaire, dans la prière. » Thibaut

« J’étais complètement allergique au rosaire : tout petit ma grand-mère m’emmenait aux chapelets… pour moi c’était une bouillie de mots écorchés rabâchés a toute vitesse… voilà ma perception à 7-8 ans.
Quand notre curé nous a invité aux 1000 rosaires, j’ai essayé par fidélité a ma paroisse et au pape.
Je me suis inscrit pour une à deux dizaines par jour… Très vite j’ai fait le calcul : si je dis 33 Je vous salue Marie par jour ça fait vite 100 en trois jours donc 1 000 dans le mois…TENU. Depuis je me suis dit que ce serait trop bête d’arrêter. » Michel

« Petit et jeune, je priais le chapelet tous les soirs en m’endormant. Depuis, je l’avais dans la poche, mais en le priant de façon exceptionnelle. Les 1000 rosaires m’ont donné l’occasion de m’y remettre. J’ai choisi de prier durant tous mes trajets en voiture pour aller au travail, soit environ un rosaire par semaine. Certes, c’est plus dur de se recueillir qu’au repos chez soi. Néanmoins, j’ai souvenir de certaines dizaines particulièrement intenses. Pour les autres, Marie a dû les recevoir pour ce qu’elles sont, comme l’humble prière d’une âme incapable de s’élever très haut par elle-même.
Depuis, chaque mot du Notre Père a pris un sens très fort pour moi, en particulier depuis le jour où je suis allé visiter un collègue gravement malade en priant pour sa guérison car c’est au travers de chacun des mots du Notre Père, du premier au dernier, que cette prière de demande a pu s’exprimer de façon juste, de façon « ajustée », humblement, sans provoquer Dieu, sans superstition, et néanmoins avec force et conviction.
Au fond, c’est ça qui change le plus pour moi en priant le chapelet : c’est replacer son action quotidienne sous le regard de Dieu comme une offrande à sa gloire. Ca lui donne un but et une orientation totalement différente. Ça réactualise chaque jour la consécration à Marie que j’ai faite plus jeune. Ça rend plus serein et plus heureux. Pour ce qui est de l’efficacité de cette prière, j’en laisse le secret à Dieu car je préfère ne pas le savoir. » Thomas

En pratique, comment lancer les 1000 rosaires

Vous pensez lancer une campagne de 1000 rosaires pour votre paroisse, votre sanctuaire, votre groupe, ou tout simplement en famille ?
C’est facile, car nous vous fournissons les outils « clé-en-main » :

  • Mise à votre disposition d’une page web personnalisée pour présenter votre projet et pour réaliser vos comptages.
  • Envoi des tracts simples pour le comptage (que vous personnalisez si vous le souhaitez)
  • Ensuite, vous comptabilisez les contributions sur internet et par papier… la dynamique est lancée.

Alors ? Le moment est venu de vous lancer dans l’aventure des 1000 Rosaires.

FAQ

Tant mieux, impliquez-les dès maintenant comme contributeurs privilégiés des 1000 Rosaires.
Fantastique, vos paroissiens sont au rendez-vous de la prière du rosaire. Élevez votre défi pour continuer à motiver vos paroissiens.